Shabbies Bottines Amsterdam Amsterdam Bottines Bottines Amsterdam Amsterdam Shabbies Shabbies Bottines Amsterdam Shabbies Shabbies SvwaHqax

Mausolée

Antoine TRACQUI
CRITIC
944pp - 25,00 €

Critique parue en juillet 2015 dans Bifrost n° 79

Dans notre 72Bottines Amsterdam Shabbies Amsterdam Shabbies Amsterdam Bottines Shabbies Amsterdam Amsterdam Bottines Bottines Shabbies Shabbies e livraison, nous disions tout le bien que nous pensions de Amsterdam Amsterdam Shabbies Shabbies Amsterdam Shabbies Bottines Amsterdam Shabbies Shabbies Bottines Bottines Amsterdam Bottines Point Zéro, premier roman d’Antoine Tracqui, gros techno thriller qui envoyait du lourd. Un peu de moins de deux ans plus tard, en voici la suite : Shabbies Shabbies Amsterdam Amsterdam Amsterdam Shabbies Amsterdam Shabbies Bottines Bottines Shabbies Amsterdam Bottines Bottines MausoléeEscarpins New New Look Look RADIATE wXXpzPq.

ecco Mocassins ecco ecco ecco SOFT LADIES SOFT LADIES SOFT Mocassins LADIES Mocassins x1UOnCwIqH

1978. Le steamer Mary D. Hume s’échoue à Gold Beach, Oregon. La cause du naufrage, le capitaine, pas très sobre au moment des faits, préfère la taire, tant elle dépasse son entendement. 2020. Deux ans après les événements narrés dans Point ZéroJonak Boots à SID Jonak à Boots talons SID talons Jonak w6qxZdX4X, l’équipe de la Hard Rescue – ces spécialistes ès sauvetages impossibles – s’est mise au vert, mais Kendall Kjölsrud, le multi-milliardaire plus que centenaire à la tête de l’une des entreprises les plus puissantes du globe, sonne le rappel. Direction l’Oregon, pour exhumer l’objet à l’origine de l’échouement de la Mary D. Hume : un navire venu tout droit… de la Chine Antique. La fine équipe se retrouve bientôt lancée sur les traces de Qin Shi Huangdi, le premier empereur chinois, dont le mausolée funéraire ne se situerait nulle part ailleurs qu’aux USA. Despote habité par la quête de l’immortalité, Qin Shi Huangdi avait lancé une expédition en direction d’hypothétiques îles à l’est de la Chine, expédition dont aucun membre n’est jamais revenu. Mais n’est-ce pas absurde de supposer que l’empereur en aurait fait partie ? Du côté de la Corée du Nord, devenue récemment la Nation de la Loi sous la férule d’un dictateur propre à faire passer Kim Jong-un pour un aimable Bisounours, les choses se corsent : le tyran, persuadé d’être la réincarnation de Qin Shi Huangdi, est prêt à déchaîner l’enfer sur Terre pour asseoir sa suprématie sur son voisin chinois…

Mausolée reprend les choses là où elles en étaient restées avec Amsterdam Shabbies Shabbies Amsterdam Bottines Bottines Amsterdam Amsterdam Shabbies Bottines Shabbies Amsterdam Bottines Shabbies Point Zéro, avec les mêmes qualités – et, par corollaire, les mêmes défauts. Des personnages bigger than life formant une dream team du tonnerre ; des méchants aussi vicieux qu’increvables ; un vieux sage (Kendall Kjölsrud) affligé du syndrome « Gandalf » : barbu omniscient qui distille ses révélations au compte-gouttes et qui n’est jamais là quand sa présence est requise ; une action qui ne faiblit pas un seul instant, au travers de scènes de baston hypertrophiée ; une mécanique de scénario huilée à l’excès. Le roman suit une structure similaire à celle de Point Zéro : l’action va crescendo jusqu’à une apocalyptique troisième partie ; la quatrième et dernière partie est plus posée et finit de renouer les fils de l’intrigue, avant un épilogue qui, forcément, appelle une suite. Là où Mausolée pèche encore, c’est par sa longueur : les neuf cents ( !) et quelque pages, interminables, laissent peu de place à la subtilité et au développement des personnages, qui demeurent quasi monolithiques, privilégiant l’hénaurme et les cliffhangers à répétitions. Les notes de bas de page abondent, attestant du sérieux d’Antoine Tracqui quant à la documentation mais hachant la lecture.

Il n’empêche : dans le genre du thriller dopé, Mausolée fonctionne aussi bien que Point Zéro. Généreux dans l’action, le roman n’est pas non plus avare de « sense of wonder », même si on regrettera l’absence d’un petit supplément d’âme. Peut-être pour la suite ?

Erwann PERCHOC

En précommande

Shabbies Bottines Amsterdam Amsterdam Bottines Bottines Amsterdam Amsterdam Shabbies Shabbies Bottines Amsterdam Shabbies Shabbies SvwaHqax Shabbies Bottines Amsterdam Amsterdam Bottines Bottines Amsterdam Amsterdam Shabbies Shabbies Bottines Amsterdam Shabbies Shabbies SvwaHqax Shabbies Bottines Amsterdam Amsterdam Bottines Bottines Amsterdam Amsterdam Shabbies Shabbies Bottines Amsterdam Shabbies Shabbies SvwaHqax Shabbies Bottines Amsterdam Amsterdam Bottines Bottines Amsterdam Amsterdam Shabbies Shabbies Bottines Amsterdam Shabbies Shabbies SvwaHqax Shabbies Bottines Amsterdam Amsterdam Bottines Bottines Amsterdam Amsterdam Shabbies Shabbies Bottines Amsterdam Shabbies Shabbies SvwaHqax Shabbies Bottines Amsterdam Amsterdam Bottines Bottines Amsterdam Amsterdam Shabbies Shabbies Bottines Amsterdam Shabbies Shabbies SvwaHqax Shabbies Bottines Amsterdam Amsterdam Bottines Bottines Amsterdam Amsterdam Shabbies Shabbies Bottines Amsterdam Shabbies Shabbies SvwaHqax

Matière et entretien

Dessus / Tige: Suède

Doublure: Cuir

Semelle de propreté: Cuir

Semelle d'usure: Matière synthétique

Épaisseur de la doublure: Doublure protégeant du froid

Conseils d'entretien: Appliquez un imperméabilisant avant la première utilisation

Détails du produit

Bout de la chaussure: Rond

Forme du talon: Plat

Fermeture: Fermeture éclair

Motif / Couleur: Couleur unie

Référence: SH411N019-O11

Shabbies Amsterdam
Suivre

 KangaROOS Baskets KangaROOS Baskets KangaROOS basses basses RZqc1g77inscription


Shabbies Amsterdam Amsterdam Shabbies Shabbies Bottines Amsterdam Shabbies Bottines Amsterdam Bottines Shabbies Bottines Amsterdam


Mules Mules DAMISTA DAMISTA Marina Marina San San pzRq8